http://catalogue.drouot.com/ref-drouot/ventes-aux-encheres-drouot.jsp http://www.drouot.com/static/resultat_vente_encheres/liste.html
Hotel Drouot
Annonces de ventes
« À Drouot, l'émotion
est dans tous les instants
et dans toutes les salles. »
Vendredi 14 novembre 2014
Objectif cinéma : deuxième !
OVV KAPANDJI-MORHANGE

La nouvelle édition d’Objectif cinéma se tiendra à Drouot à l’occasion du mois de la Photo. Entièrement consacrée à la photographie de cinéma, la vente propose quelque 300 lots couvrant l’histoire du septième art, du muet aux années 1980.

Les principaux courants cinématographiques sont évoqués au fil d’un parcours chronologique jalonné de figures mythiques du cinéma mondial. Côté réalisateurs, on retrouve notamment les grands Italiens des années 1960-70 (Antonioni, De Sica, Fellini…) ou les incontournables Welles, Hitchcock et Kubrick. Des stars de légende telles Marilyn Monroe, Brigitte Bardot, James Dean ou Steve McQueen émaillent de leur photogénie cette histoire du cinéma.

La sélection répond à des critères à la fois esthétiques et cinéphiliques et s’adresse aussi bien aux amateurs de photo qu’aux passionnés du septième art. Elle combine scènes cultes, instantanés de tournages et portraits glamour. Qu’elles soient de plateau, de reportage ou de studio, les photos présentées sont originales, souvent l’œuvre de noms illustres de la photographie mondiale venus de la mode, de la presse ou du cinéma – Richard Avedon, André de Dienes, William Klein, Pierluigi Praturlon…

La vacation présentera de nombreuses épreuves argentiques d’époque, notamment :
  • un portrait de Marilyn Monroe réalisé par Earl THEISEN (1903-1973) (300 / 400 €) ;
  • Antonin Artaud jouant dans le film Graziella (1926) de Marcel Vandal (2000 / 3000 €) ;
  • Stanley Kubrick saisi par Dmitri KASTERINE (né en 1932) sur le tournage de son film Docteur Folamour en 1964 (400 / 500 €) ;
  • Buster Keaton dans son film Le Caméraman, coréalisé en 1928 avec Edward Sedgwick (700 / 900 €) ;
  • Sergei Eisenstein saisi en 1930 par Eugene Robert RICHÉE (1896-1936) (1 200 / 1 500 €) ;
  • un cliché attribué à Jack Freulich (1880-1936) d’Elsa Lanchester jouant dans le film La fiancée de Frankenstein réalisé par James Whale en 1935 (800 / 1 000 €) ;
  • un cliché par Pierluigi PRATURLON (1924-1999) de La Dolce Vita (1960) de Federico Fellini (600 / 800 €) ;
  • un portrait de Jean-Luc Godard autour de 1960 par Philippe R. DOUMIC (700 / 900 €) ;
  • le trio Jeanne Moreau, Henri Serre et Oskar Werner immortalisé par Giancarlo BONORA dans Jules et Jim (1962) de François Truffaut (300 / 400 €) ;
  • Brigitte Bardot dans Le Mépris (1963) de Jean-Luc Godard (300 / 400 €) ;
  • Faye Dunaway et Steve McQueen pour le film L’Affaire Thomas Crown (1968) de Norman Jewison (300 / 400 €) ;
  • Robert De Niro dans le film Raging Bull (1980) de Martin Scorsese (400 / 500 €).
Cette année, l’accent est mis sur la Nouvelle Vague à travers un choix de clichés emblématiques du mouvement. Ce dernier a su réinventer les codes de la photo de plateau de la même manière que les premiers longs métrages de Godard ou Truffaut ont bouleversé la conception même du cinéma. Avant la vente, cet ensemble spécial Nouvelle Vague fera l’objet d’une exposition temporaire, du 6 au 12 novembre, à la galerie ZK.images, 10 rue de l'Arbalète, Paris 5°.

 
Vente aux enchères publiques - Hôtel Drouot - Salle 4 :
Vendredi 14 novembre 2014, à 14 h

Expositions publiques - Hôtel Drouot - Salle 4 :
Jeudi 13 novembre 2014 : 11h-18h
Vendredi 14 novembre 2014 : 11h-12h

 Télécharger le communiqué de presse : DROUOT-COMMUNIQUE-OBJECTIF-PHOTOS-II-14-11-2014.pdf